Mon objectif Super Tele favori:

Le Canon 200-400mm f/4L IS + 1.4X

Une appréciation du Canon 200-400mm f/4L IS+1.4X

Je fais de la photographie animalière, mammifères et oiseaux depuis au moins une dizaine d’années. J’ai utilisé et possédé les objectifs Canon 300mm f/2.8L IS , le 400 mm f/4L IS DO , le 500mm f / 4L IS et 600 mm f/4L IS .

J’ai attendu longtemps pour cette objectif ... Tellement que j’étais passé à Nikon en 2012 en raison de leur objectif 200-400mm et du D800E . Mais j’’ai été déçu par le Nikon 200-400mm qui était un peu lent à se faire le focus , et n’ était pas très nette sur des cibles lointaines en utilisant un D800E .Puis vint le Canon 200-400mm f/4L IS + 1.4X et Andy Rouse avec sa revue d’un modèle d'essai du Canon 200-400mm..

Bien que le 300 mm f/2.8L IS est une bête en soit et était mon super-téléobjectif favori en raison de sa netteté et de son système de focus extrêmement rapide, je me retrouve plus que jamais à utiliser le Canon 200-400mm f/4L IS + 1.4x.

La raison principale n’est pas qu'il est plus net que les autres objectifs Canon cités ci-dessus ou plus rapide qu’eux . La raison principale est qu’il est très net sur des cibles proches ou lointaines et qu’il est très polyvalent avec sa plage focale de 200-560mm (400mmX1.4) . 
Plus d'une fois j’ ai fait face à une situation où je étais trop court ou trop long pendant que je photographiais de la faune . Pour la 
photographie de paysage, vous pouvez utiliser votre jambe-zoom, mais pour la faune, vous n’avez pas le temps d'utiliser le jambe-zoom. Donc, en utilisant un objectif zoom large, cela  devient un réel avantage par rapport à un objectif à focale fixe.
Est-ce que le 200-400mm f/4L IS+1.4X est net (sharp)? ? La réponse est certainement très sharp, même à la plus grande ouverture. Je 
le trouve aussi sharp sinon plus sharp que les 500mm ou 600mm lentilles que je ai utilisés, dans la gamme 200-400 natif. Je le trouve 
aussi probablement aussi sharp que les deux grands frères en utilisant l'extension interne 1.4X. Et les résultats sont nettes, même sur 
une photo rognée de 50% prise une 1D X ou 5D MK III.
La vitesse de focus est un poil plus lente que le 300 mm f/2.8L IS et aussi rapide que la 500 et 600mm. Je trouve le 200-400mm plus 
performant en basse lumière que les ces deux derniers.
Transporter le 200-400mm est un plaisir comparé à l'ancienne ou la nouvelle version du 600mm, et à l'ancien 500mm L IS. Il est presqueaussi long que le 500mm. Ces dernières années, j’ai utilisé et transporté le 300 mm f / 2,8L IS avec soit le 500mm ou 600mm f/4s en plusd'un second boitier et le 70-200mm pour la photo animalière ( entre 12 et 15 livres pour 300mm + 500mm ou 600mm) . Aujourd’hui, je
transporte un seul super-téléobjectif : le 200-400mm avec ses 8 livres (3620gr), un second boitier et mon 70-200mm f/2.8L IS . Donc je 
sauve 3-7 livres que je n’ai plus à transporter sur mon dos. J’ai aussi l'avantage de ne plus  avoir à changer d'objectif et l'avantage 
d'avoir une plus large portée de focale qu'avant depuis que j’ai 200mm à 560mm dans un seul objectif en utilisant l'extension interne de 
1.4X.

 

En conclusion :
Pour la photographie animalière, je suis certainement un joyeux campeur avec le Canon 200-400mm f/4L IS + 1.4X; un super-téléobjectif très sharp, très polyvalent et très portable.